Réseau d’accueil solidaire des personnes étrangères

Contexte et historique de ce réseau :

En 2016, une personne d’origine africaine arrivée depuis peu en France se présente à l’accueil de Belle Rive.

Simultanément, un administrateur de Belle Rive nous parle du rôle du Comité Anti-Expulsion et d’un fascicule qui contient des témoignages concernant le parcours de réfugiés. Parallèlement, on se rend compte que de plus en plus de réfugiés vivent à Saintes et que de nombreuses structures ou associations du territoire sont également confrontés à ce phénomène.

L’Association Belle Rive développe des projets sur un territoire donné avec les habitants qui y résident et prend en compte toutes les personnes.

Novembre 2016, une rencontre entre Tremplin 17, le Comité Anti-Expulsion et Belle Rive a eu lieu pour faire connaissance, échanger sur les problématiques en lien avec les situations des personnes étrangères et identifier les conditions de constitution d’un réseau d’accueil solidarité de ces personnes.

Il est un lieu d’échanges riche d’une diversité d’acteurs institutionnels, associatifs et informels qui réfléchissent ensemble pour améliorer l’accueil et la solidarité vis-à-vis des personnes étrangères par une meilleure connaissance et coordination des membres du réseau. Depuis 4 ans, plus de vingt partenaires ont été associés à ces rencontres.

Tout savoir sur le réseau d’accueil solidaire des personnes étrangères (Extrait du rapport d’AG 2021)

Aller au contenu principal