Des espoirs pour la mission d’animation de la vie sociale en Pays buriaud ?

Après plusieurs rencontres avec les acteurs du territoire, articles dans la presse locale, réalisation d’une pétition réunissant plus de 500 signatures, les habitants du Pays buriaud restent mobilisés pour que perdure la mission d’animation de la vie sociale portée par l’association Belle Rive.

Lors de notre assemblée générale (ici, rapport d’activité 2020), familles et adultes du Pays Buriaud ont témoigné sous différentes formes (pièce de théâtre, slam) de l’utilité de cette mission pour le territoire et ses habitants.

Lors de cette présentation, les adhérents de Belle Rive ont répondu sans hésitation OUI aux deux questions qui leur étaient posées :

  • Etes-vous d’accord pour que Belle Rive continuent de s’investir sur le Pays buriaud ?
  • Etes-vous d’accord pour que habitants de Saintes et habitants du Pays buriaud réfléchissent ensemble à cette question ?

Les élus présents, Monsieur Eric Pannaud (premier vice-président de la CDA), Monsieur Fabrice Barrusseau (maire de Villars-les-Bois et élu départemental) et  Monsieur Wan Meenen (élu adjoint à Saint Bris des Bois) ont rappelé leur volonté de maintenir dans le temps les actions développées par Belle Rive sur le Pays Buriaud.

Les habitants souhaitent aujourd’hui rencontrer les différents partenaires concernés, Communauté d’Agglomération de Saintes, Conseil Départemental et Caisse d’Allocations Familiales afin d’éclaircir leurs positionnements et identifier les conditions de pérennisation de cette mission pour les années à venir. 

Nous vous tiendrons informés des suites des démarches engagées.

Témoignage accompagné d’une vidéo, ici, qui retrace l’ambiance et quelques actions de l’année, sur une musique de HK, Danser encore : 

PLAIDOYER POUR LA CONTINUITÉ PAYS BURIAUD
Belle Rive Nous, on est d’accord pour partir en bateau
Avec le Département, la C.A.F., la C.D.A., pour naviguer sur les flots.
Nous, on ne veut pas chavirer sur le rivage,
Car, c’est eux, notre bouée de sauvetage !
Non, on ne peut pas partir à la dérive
Avec notre chère association Belle Rive.
Oui, nous, on veut, Pays Buriaud et Elus Communautaires
Oui, on veut exister parce qu’on ne peut plus se taire.
Suite à ce feuilleton, nous avons la presse et les pétitions
Nous, habitants, on a encore la motivation
Ne laissons pas sombrer tous ces enfants sur le sable sans embarquement
Il leur faut un projet social et des accompagnants
Oui, oui, soyez tous d’accord
Avec leur engagement qui est bien plus fort
Oui, on veut vivre
Avec Belle Rive
Pour la rentrée de septembre, il faut y croire
La jeunesse est l’avenir de notre territoire
Oui, on veut continuer à survivre
Avec Belle Rive

Et pour en savoir plus : https://assobellerive.centres-sociaux.fr/article-du-journal-sud-ouest-du-24-mars-2021/

Aller au contenu principal